Premiers Écrits

L'avarice

J’ai vu que Satan ordonne à ses anges de tendre leurs pièges tout particulièrement devant ceux qui attendent la seconde venue du Christ et qui observent les commandements de Dieu. Il leur dit que les églises étaient endormies et qu’afin de les retenir il allait accroître sa puissance et le nombre de ses prodiges mensongers. “Mais, dit-il, nous haïssons la secte des observateurs du sabbat. Ils travaillent constamment contre nous, ils nous ravissent nos sujets, et ils les amènent à obéir à la loi de Dieu que nous détestons. Allez, enivrez de soucis ceux qui possèdent des terres ou de l’argent. Si vous pouvez les amener à placer leurs affections sur ces choses, nous les gagnerons. Ils peuvent professer la foi qu’ils veulent, mais occupez-les davantage à gagner de l’argent qu’à travailler à l’avancement du règne de Jésus-Christ ou à la diffusion des vérités que nous détestons. Montrez à ces gens le monde sous le jour le plus attrayant, afin qu’ils l’aiment et en fassent une idole. Nous devons garder dans nos rangs tous les moyens dont nous pouvons nous servir. Plus les disciples du Christ consacreront d’argent à son service, plus ils feront de mal à notre royaume en nous prenant nos sujets. Lorsqu’ils annoncent des réunions en différents lieux, nous sommes en danger. Soyez vigilants, créez si possible le désordre et la confusion. Détruisez l’amour fraternel; découragez et fatiguez leurs prédicateurs, car nous les haïssons. Présentez toutes les excuses plausibles à ceux qui ont de l’argent de peur qu’ils le donnent à l’œuvre. Prenez en mains ces questions d’argent, et faites que leurs prédicateurs soient dans le besoin et la détresse. Leur courage et leur zèle en seront affaiblis. Disputez-leur chaque pouce de terrain. Faites que la convoitise et l’amour des richesses terrestres soient le trait dominant de leur caractère. Aussi longtemps qu’il en sera ainsi, le salut et la grâce seront négligés. Mettez autour d’eux toutes les attractions possibles, et ils ?? appartiendront sûrement. De plus, non seulement nous serons assurés de les tenir, mais leur influence ne pourra pas s’exercer pour en conduire d’autres vers le ciel. Lorsque l’un d’eux est sur le point de donner quelque chose, mettez en lui des dispositions au murmure, afin qu’il soit parcimonieux.”

J’ai vu que Satan exécute admirablement ses plans. Lorsque les serviteurs de Dieu annoncent des réunions, Satan et ses anges sont sur les lieux pour paralyser l’œuvre. Il fait naître constamment des tentations dans le cœur des enfants de Dieu. Il conduit les uns d’un côté, les autres d’un autre, se servant des mauvais traits de caractère des frères et des sœurs, cherchant à stimuler leurs penchants naturels les plus regrettables. S’ils ont des dispositions à l’égoïsme et à la convoitise, Satan se tient à côté d’eux et fait tous ses efforts pour les amener à céder à leurs penchants. La grâce de Dieu et la vérité peuvent, il est vrai, dissiper leurs convoitises et leurs sentiments égoïstes pendant quelque temps, mais s’ils ne remportent pas une victoire totale, Satan s’approche au moment où ils ne sont pas sous une influence salutaire, et il dessèche en eux tout sentiment noble et généreux. Ils croient alors qu’on exige trop d’eux; ils se fatiguent de faire le bien, et oublient le grand sacrifice auquel Jésus a consenti pour les racheter du pouvoir de Satan et de la misère désespérée.

Satan profita des dispositions envieuses et égoïstes de Judas, et le poussa à murmurer lorsque Marie répandit sur Jésus le parfum de grand prix. Judas considéra cette action comme une grande prodigalité, et il déclara que l’on aurait pu vendre ce parfum et donner l’argent aux pauvres; il estimait que cette offrande était trop coûteuse. Judas appréciait son Maître juste assez pour le vendre pour quelques pièces d’argent. J’ai vu qu’il y a des Judas parmi ceux qui prétendent attendre le Seigneur. Satan les domine, à leur insu. Dieu ne peut pas approuver le moins du monde la convoitise ou l’égoïsme; il hait les prières et les exhortations de ceux qui se laissent aller à ces mauvais traits de caractère. Satan se rend compte qu’il ne lui reste que peu de temps, et il pousse les hommes à devenir de plus en plus égoïstes et envieux; puis il se réjouit quand il les voit occupés d’eux-mêmes, avares et égoïstes. Si ces victimes pouvaient ouvrir les yeux, elles verraient Satan exprimer une joie infernale et rire de la folie de ceux qui acceptent ses conseils et tombent dans ses pièges.

Satan et ses anges notent tous les actes bas et envieux de ces personnes; ils les présentent à Jésus et à ses anges, en disant sur un ton accusateur: “Ces gens sont les disciples du Christ! Ils se préparent à être translatés!” Satan compare leur conduite aux passages de l’Ecriture où de telles actions sont condamnées, puis il défie les anges du ciel en disant: “C’est donc là les disciples du Christ! Ce sont les fruits du sacrifice du Christ et de la rédemption!” Les anges se détournent tristement de cette scène. Dieu veut que ses enfants agissent constamment, et lorsque ceux-ci se fatiguent de bien faire, lui-même se fatigue d’eux. J’ai vu qu’il est vivement attristé par la moindre manifestation d’égoïsme de la part de ceux qui se disent ses disciples, et pour lesquels Jésus n’a pas épargné son propre sang. Toute personne égoïste et envieuse s’écartera du véritable sentier. Comme Judas qui vendit son Maître, elle vendra les bons principes et les dispositions nobles et généreuses pour quelques avantages terrestres. Tous ceux-là seront éliminés du peuple de Dieu par le crible. Ceux qui désirent voir le ciel doivent pratiquer de toute leur énergie les principes d’en haut. Leur âme doit s’épanouir dans la bienveillance, au lieu de se dessécher dans l’égoïsme. Il faut profiter de toutes les occasions pour faire le bien, et pratiquer ainsi les principes du ciel. Jésus m’a été montré comme le modèle parfait; sa vie fut exempte de tout intérêt égoïste. Il donnait constamment la preuve de ses sentiments de bienveillance désintéressée.