Messages choisis - Volume 1

Un mot au lecteur

Offrir des livres sous le nom d'Ellen G. White, des décennies après sa mort, exige un mot d'explication. Le lecteur peut être rassuré quand il saura que les Messages choisis, ainsi que d'autres oeuvres de l'Esprit de prophétie parues depuis 1915, date de la mort de l'auteur, sont publiés en harmonie avec les dispositions du testament laissé par Mme E. G. White.

Au moment de sa mort la messagère du Seigneur a laissé à l'Eglise à titre de trésor durable un ensemble de plus de 100 000 pages comprenant ses livres encore en vente, 4500 articles insérés dans des périodiques de la dénomination, des vingtaines de traités, d'ouvrages épuisés, en plus de ses manuscrits, journaux et lettres.

Au cours des dernières années de sa vie, Mme White s'est beaucoup préoccupée de l'usage à venir et de la publication sur une toujours plus vaste échelle des messages prophétiques à elle confiés. Le 9 février 1912, dans son dernier testament, elle a donné des indications précises sur le soin que l'on devrait avoir de ses oeuvres littéraires. Cinq hommes furent désignés par elle pour faire partie leur vie durant d'un Comité de Dépositaires chargé de prendre soin de ses écrits.

Pour cette tâche importante Mme White choisit des hommes parmi les dirigeants de la dénomination, chargés de lourdes responsabilités dans l'administration de l'Eglise. Voici leurs noms: Arthur G. Daniells, alors président de la Conférence Générale; Francis M. Wilcox, alors rédacteur de la Review and Herald; Charles H. Jones, longtemps directeur de la Pacific Press; Clarence C. Crisler, l'un de ses secrétaires, qui lui avait été cédé par la Conférence Générale, plus tard secrétaire de la Division de l'Extrême-Orient; et William C. White, son fils, qui avait beaucoup voyagé avec elle après la mort du pasteur James White, en 1881, et qui l'avait assistée dans son travail de publication, sans parler d'autres choses.

Les instructions laissées par Mme White autorisaient le dit comité à continuer d'éditer ses livres, en vue d'une plus large distribution dans d'autres langues que l'anglais, et pour « l'impression de compilations tirées de mes manuscrits ».

Elle s'attendait à ce que, l'Eglise grandissant et ayant à faire face à de nouveaux besoins, et traversant de nouvelles crises, on désirerait des compilations de ses écrits offrant des instructions variées tirées de ses manuscrits, traités et articles de périodiques.

Depuis la mort de Mme White, la liste de ses ouvrages s'est accrue comme suit:

Fundamentals of Christian Education (1923)
Counsels on Health (1923)
Testimonies to Ministers and Gospel Workers (1923)
Christian Service (1925)
Messages to Young People (1930)
Medical Ministry (1933)
Counsels on Diet and Foods (1938)
Counsels on Sabbath School Work (1938)
Counsels on Stewardship (1940)
Evangelism (1946)
Counsels to Writers and Editors (1946)
The Story of Redemption (1947)
Temperance (1949)
Welfare Ministry (1952)
The Adventist Home (1952)
My Life Today (1952)
The Colporteur Ministry (1953)
Child Guidance (1954)
Sons and Daughters of God (1955)
Selected Messages, vol. 1 et 2 (1958)
Love Unlimited (1958)
The Faith I Live By (1958)
Our High Calling (1961)
« That I May Know Him » (1964)
À ces livres il y a lieu d'ajouter un supplément de notes inséré dans chacun des sept volumes de The Seventh-day Adventist Bible Commentary.