Maranatha, le Seigneur vient!

1er Avril

La plus grande mission du monde

Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. (Marc 16:15)

"Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création". C'est l'ordre de Christ à Ses disciples... Non pas que tous soient appelés à être pasteurs ou missionnaires dans le sens commun de la parole; mais tous peuvent travailler avec Dieu en partageant la bonne nouvelle avec leurs semblables. Cet ordre est donné à tous, grands et petits, savants ou ignorants, jeunes ou vieux. (Éducation, p. 297).

Sur tous ceux qui ont la connaissance de la vérité pour ce temps repose la responsabilité de la faire connaître aux autres. Les serviteurs de Christ sont en grande partie responsables du bien-être et du salut du monde. Ils doivent collaborer avec Dieu dans l'oeuvre de gagner des âmes pour Christ. (RH 10/03/1904).

Le thème qui attire le coeur du pécheur est Christ, et Christ crucifié. Sur la croix du Calvaire, Jésus se révéla au monde en un amour sans pareil. Présentez-Le aux multitudes affamées et la lumière de Son amour gagnera les hommes et les conduira des ténèbres à la lumière, et de la transgression à l'obéissance et à la véritable sainteté. La contemplation de Christ sur la croix du Calvaire réveillera la conscience afin qu'elle perçoive le caractère odieux du péché comme aucune autre chose ne peut le faire. (RH11/11/1892).

Suspendu à la croix, Christ était l'Évangile... "Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde" (Jn 1:29). Nos membres d'églises ne maintiendront-ils pas leurs yeux fixés sur un Sauveur crucifié et ressuscité, en qui se placent leurs espérances de vie éternelle? Tel est notre message... pour les impénitents, notre exhortation pour les affligés, l'espérance de chaque croyant. Si nous pouvons réveiller un intérêt dans l'esprit des hommes qui les fassent fixer leur regard sur Christ, nous pourrons céder la place et leur demander de continuer à regarder Jésus dans l'Agneau de Dieu. Celui dont les yeux sont posés sur Jésus, abandonnera tout. Son égoïsme mourra. Il croira toute la Parole de Dieu, qui est si glorieusement et merveilleusement exaltée en Christ. (6BC 1113).

C'est le privilège de tout chrétien, non seulement d'attendre, mais de hâter la venue de notre Seigneur Jésus-Christ. Si tous ceux qui professent Son nom portaient des fruits pour Sa gloire, la semence de l'Évangile serait rapidement semée dans le monde, et Christ viendrait recueillir le précieux grain. (Testimony Treasures, vol. 3, p. 212, 213).