Maranatha, le Seigneur vient!

28 Mars

Les Écritures, notre sauvegarde

Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut? (Hébreux 1:14)

Tandis que le peuple de Dieu persévère dans sa fidélité, tandis qu'il s'accroche à Jésus par le moyen de la foi, il sera sous la protection des anges célestes, et il ne sera pas permis à Satan d'appliquer ses ruses infernales pour les détruire. Mais ceux qui se séparent de Christ par le péché, seront en grand danger...

Plus que jamais dans le passé Satan est occupé à jouer le jeu de la vie sur les âmes; si nous ne nous tenons pas constamment sur nos gardes il établira dans nos coeurs l'orgueil, l'amour du moi, la mondanité, et bien d'autres mauvais traits de caractère. Il déploiera toute sa ruse pour ébranler notre foi en Dieu et dans les vérités de Sa Parole. Sans une riche expérience dans les choses de Dieu, sans une connaissance approfondie de Sa Parole, nous serons entraînés à la ruine par les erreurs et les sophismes de l'ennemi. De fausses doctrines saperont les fondements de plusieurs qui n'ont pas appris à discerner la vérité de l'erreur. Notre unique sauvegarde contre les ruses de Satan consiste à étudier diligemment les Écritures, à bien nous rendre compte des raisons de notre foi, et à remplir fidèlement tous nos devoirs connus. S'abandonner à n'importe quel péché connu c'est s'affaiblir, se priver de lumière et s'exposer à une forte tentation...

Nos prières montent-elles vers Dieu par une foi vivante? Ouvrons-nous les portes de notre coeur à Jésus, en même temps que nous fermons toutes les entrées à Satan? Obtenons-nous chaque jour une lumière et une force plus grandes, afin de pouvoir persévérer dans la justice de Christ? Vidons-nous notre coeur de l'égoïsme en le purifiant, comme une mesure préparatoire pour recevoir la pluie de l'arrière-saison céleste?...

Nous devons tenter de nous séparer du péché, en nous reposant dans les mérites du sang de Christ; alors, au jour de l'affliction, quand l'ennemi nous opprimera, nous marcherons parmi les anges. Ils seront comme un mur de feu autour de nous; et un jour nous cheminerons avec eux dans la cité de Dieu (RH 19/11/1908).