Maranatha, le Seigneur vient!

15 Mars

Les semailles et la récolte de la vie

Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, la charité, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un coeur pur. (2 Timothée 2:22)

Le peu de temps passé à semer de la folle avoine produira une moisson qui remplira d'amertume toute votre vie. Une heure de folie, tandis que l'on s'abandonne à la tentation, peut donner une fausse orientation à votre existence toute entière. Vous n'avez qu'une jeunesse; faites qu'elle soit utile. Une fois que vous vous êtes engagés sur une certaine voie, vous ne pouvez plus jamais revenir en arrière pour corriger vos erreurs...

Satan, le grand séducteur, se déguise en ange de lumière, s'approche de la jeunesse avec des tentations spécieuses, et réussit à la faire dévier, peu à peu, du sentier du devoir. Il nous est présenté comme un accusateur, un trompeur, un menteur, un bourreau, un meurtrier... C'est l'affaire de Satan de vous tenter, mais c'est la vôtre de lui résister. Toute la puissance réunie des armées de Satan ne peut contraindre quelqu'un à la transgression. Le péché est sans excuse. (Message to Young People, p. 430, 431).

La tentation n'est pas le péché. Jésus était saint et pur, cependant, Il fut tenté en toutes choses comme nous le sommes, même avec une puissance que l'homme ne sera jamais appelé à supporter. Par Sa résistance triomphante, le Christ nous a laissé un exemple éclatant que nous devons suivre. Si nous avons confiance en nous-mêmes et en notre propre justice, nous succomberons à la tentation, mais si nous regardons à Jésus et si nous nous confions en Lui, nous serons secourus par Celui qui a triomphé de l'ennemi sur le champ de bataille, et à chaque tentation Il nous donnera le moyen d'en sortir victorieux. Quand Satan déferle sur nous comme un flot, nous devons repousser ses tentations avec l'épée de l'Esprit; Jésus sera notre aide et Il élèvera pour nous une barrière contre l'adversaire. Le père du mensonge tremble et frissonne quand, dans sa force ardente, la vérité de Dieu lui est jetée au visage. (5T 82).

Un trait de caractère détestable, un seul mauvais désir conservé obstinément, neutralise, à la longue, toute la puissance de l'Évangile... Les peines qu'entraîne l'accomplissement du devoir et les plaisirs que procure le péché sont les chaînes avec lesquelles Satan lie les hommes. Seuls seront trouvés fidèles ceux qui préfèrent mourir plutôt que de consentir à une action mauvaise. (5T 53).