Maranatha, le Seigneur vient!

13 Mars

Taillés dans le chantier du Seigneur

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. (1 Corinthiens 6:19, 20)

Nous ne nous appartenons pas à nous-mêmes. Nous avons été rachetés à un grand prix, celui des souffrances et de la mort du Fils de Dieu. Si nous le comprenons bien, nous sentirons peser sur nous la grande responsabilité de nous maintenir dans les meilleures conditions de santé possibles, afin de servir Dieu parfaitement...

Nous croyons fermement que le Christ reviendra bientôt. Pour nous, ce n'est pas une fable, mais une réalité. Nous ne doutons pas, et nous n'avons jamais douté, depuis des années, que les doctrines que nous prêchons représentent la vérité que Dieu a révélée pour notre temps et que nous approchons du jugement. Nous nous préparons à aller à la rencontre de Jésus lorsque, escorté des anges, Il apparaîtra sur les nuées des cieux pour donner l'immortalité à ceux qui ont vécu dans la fidélité et la justice. Quand Il reviendra, ce ne sera pas pour nous purifier de nos péchés, pour faire disparaître les défauts de notre caractère ou pour apporter un remède à notre faiblesse. A ce moment-là, cette oeuvre devra être terminée.

Quand le Seigneur reviendra, ceux qui sont saints continueront à l'être; ayant gardé leur corps et leur esprit dans la sainteté, ils recevront l'immortalité. Mais ceux qui sont injustes et souillés le resteront. Plus rien ne pourra les débarrasser de leurs défauts et leur donner un caractère saint. Celui qui sanctifie aura achevé Son oeuvre de sanctification et n'ôtera plus les péchés et la souillure. Cela doit se faire maintenant pendant les heures qui nous restent avant la fin du temps de grâce...

Nous sommes maintenant dans le chantier de Dieu. Certains d'entre nous sont des pierres sortant de la carrière et pas encore taillées. Il faut que la vérité divine agisse sur nous, qu'elle nous élève et fasse disparaître toute imperfection et tout péché, de quelque nature qu'ils soient. Nous serons ainsi préparés à contempler le divin Roi dans Sa beauté et à vivre enfin avec les saints anges dans le royaume de gloire. (2T 355-357).