Maranatha, le Seigneur vient!

19 Février

La foi agissante

La fin de toute chose est proche. Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière. (1 Pierre 4:7)

Croyez-vous que la fin de toutes choses est proche, que les scènes de l'histoire de la terre touchent rapidement à leur fin? Dans ce cas, manifestez votre foi par vos oeuvres. Chaque homme montrera toute la foi qu'il possède. Certains pensent qu'ils ont une bonne mesure de foi, quand en réalité, s'ils en ont, elle est morte, car elle n'est soutenue par aucune oeuvre. "De même aussi la foi, si elle n'a pas d'oeuvres, elle est morte en elle-même" (Jacq. 2:17). Peu possèdent cette foi authentique qui agit par amour et purifie l'âme. Mais tous ceux qui sont considérés dignes de la vie éternelle, doivent atteindre une préparation morale par elle. "Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous Le verrons tel qu'Il est. Quiconque a cette espérance en Lui se purifie, comme Lui-même est pur" (1 Jn 3:2, 3). Telle est l'oeuvre qui nous attend...

Vous devez expérimenter la mort du moi, et vivre pour Dieu. "Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu" (Col. 3:1). Nous ne devons pas consulter le moi. L'orgueil, l'amour propre, l'égoïsme, l'avarice, la convoitise, l'amour du monde, la haine, la défiance, les jalousies, les mauvais soupçons, toutes ces choses doivent être maîtrisées et sacrifiées pour toujours. Quand Christ apparaîtra, Il ne le fera pas pour corriger ces maux et nous donner un caractère adéquat par Sa venue. Cette préparation doit être achevée avant qu'Il ne revienne. Les questions: "Que devons-nous faire pour être sauvés?", "Quelle conduite devons-nous suivre pour être approuvés par Dieu?" devraient être l'objet de notre méditation, de notre étude et d'une profonde investigation.

Quand nous nous sentons poussés à murmurer, à censurer et à nous abandonner à l'irritation, blessant ainsi ceux qui nous entourent et faisant du mal à notre propre âme, que cette question sincère et profonde surgisse de nous: "Comparaîtrai-je sans tache devant le trône de Dieu?" Seuls, ceux qui seront immaculés iront là-haut. Personne ne sera transporté au ciel avec un coeur plein d'ordures terrestres. Tout défaut de caractère moral doit être remédié auparavant, toute souillure doit être éliminée par le sang purificateur de Christ (1T 704, 705).