Maranatha, le Seigneur vient!

2 Février

Une norme élevée

Vous serez saints pour Moi, car Je suis saint, Moi, l'Éternel; Je vous ai séparés des peuples afin que vous soyez à Moi. (Lévitique 20:26)

J'ai vu que bien des personnes ne se rendent pas compte de ce qu'elles doivent être afin de pouvoir subsister devant le Seigneur sans souverain sacrificateur pendant le temps d'angoisse. Ceux qui reçoivent le sceau du Dieu vivant, et qui seront protégés pendant ce temps de détresse, doivent refléter pleinement l'image de Jésus.

J'ai vu que beaucoup négligeaient la préparation nécessaire; ils comptaient sur le temps de rafraîchissement et la pluie de l'arrière-saison pour pouvoir subsister au jour du Seigneur et vivre en Sa présence. Oh, combien j'en ai vu qui étaient sans abri au temps de détresse! Ils avaient négligé de se préparer, c'est pourquoi ils ne pouvaient recevoir le rafraîchissement que tous doivent recevoir pour pouvoir vivre à la vue d'un Dieu saint. Ceux qui... ne purifient pas leur âme en obéissant à toute la vérité... arriveront au temps des fléaux et s'apercevront alors qu'ils avaient besoin d'être taillés et équarris pour faire partie de l'édifice de Dieu. Mais ce sera trop tard, car aucun médiateur ne plaidera plus leur cause devant le Père. Auparavant, on aura entendu cette déclaration solennelle: "Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore" (Apoc. 22:11).

J'ai vu que nul ne pouvait avoir part au rafraîchissement s'il n'avait pas auparavant obtenu la victoire sur chaque défaut: l'orgueil, l'égoïsme, l'amour du monde, -sur chaque parole et action mauvaises. Il faut donc s'approcher toujours plus près du Seigneur, et rechercher sérieusement cette préparation indispensable qui nous rendra capables de subsister au combat du jour du Seigneur. Souvenons-nous que Dieu est saint, et que seuls des êtres saints peuvent subsister en Sa présence. (PE 70, 71).

Nous devons veiller aujourd'hui afin de ne pas offenser en paroles ou en actes... Nous devons rechercher Dieu aujourd'hui, et être résolus à ne pas être satisfaits sans Sa présence. Nous devons veiller, agir et prier comme si c'était le dernier jour qui nous était accordé. Quelle ferveur il y aurait alors dans notre vie! Comme nous suivrions étroitement Jésus dans toutes nos paroles et actions! (Testimony Treasures, vol. 2, p. 60).