Maranatha, le Seigneur vient!

14 Janvier

La prophétie d'Élie

Voici, Je vous enverrai Élie, le prophète, avant que le jour de l'Éternel arrive, ce jour grand et redoutable. Il ramènera le coeur des pères à leurs enfants, et le coeur des enfants à leurs pères, de peur que Je ne vienne frapper le pays d'interdit. (Malachie 4:5, 6)

Ceux qui doivent préparer le chemin pour la seconde venue de Christ sont représentés par le fidèle Élie, de la même manière que Jean vint dans l'esprit d'Élie afin de préparer le chemin pour la première venue de Christ. (3T 62).

L'oeuvre de Jean-Baptiste et celle de ceux qui, dans les derniers jours, sortiront avec l'esprit et la puissance d'Élie pour réveiller les gens de leur apathie, est la même dans bien des domaines. Leur oeuvre est la sorte de mission qui doit être accomplie à cette époque. Christ viendra pour la seconde fois pour juger le monde avec justice. (SW 21/3/1905).

Jean se sépara de ses amis et du luxe de cette vie. La simplicité de sa tenue: une tunique de poils de chameau tissés, était une répréhension permanente de l'extravagance et de l'ostentation des prêtres juifs et du peuple en général. Son alimentation, totalement végétarienne, composée de caroubes et de miel sauvage, était une réprimande de la complaisance de l'appétit et de la gloutonnerie qui prévalait partout... Il faut soulever le grand thème de la réforme et réveiller la conscience publique. Il doit être présenté en relation avec le message de la tempérance en toutes choses, pour séparer le peuple de Dieu de l'idolâtrie, de sa gloutonnerie et de son extravagance dans le vêtement et dans bien d'autres choses.

L'abnégation, l'humilité et la tempérance requises des justes que Dieu conduit et bénit particulièrement, doivent être présentées aux gens en contraste avec l'excentricité et les habitudes destructrices de la santé de ceux qui vivent à cette époque dégénérée. Dieu a montré que la réforme sanitaire est intimement liée au message du troisième ange comme la main l'est au corps. (3T 62).

Comme Jean-Baptiste, qui prépara un peuple pour la première venue de Christ, attira son attention sur les dix commandements, ainsi, nous devons donner clairement le message: "Craignez Dieu et donnez-Lui gloire, car l'heure de Son jugement est venue" (Apoc. 14:7). Nous devons nous efforcer de préparer le chemin de la seconde venue de Christ, avec la même ferveur qui caractérisa Élie le prophète et Jean-Baptiste (4BC p.1184 en Anglais; p. 195 en Français).