Le Foyer Chrétien

Chapitre 66

Savoir contrôler nos sens

Pourquoi Dieu nous a donné la faculté de voir, d’entendre et de parler—Dieu a donné à l’homme des yeux pour qu’il admire les choses merveilleuses qui procèdent de ses lois. Il lui a donné des oreilles pour qu’il écoute son message proclamé par ses prédicateurs. Il lui a donné le sens de la parole afin qu’il fasse connaître le Christ comme le Sauveur qui pardonne les péchés. Avec son cœur l’homme croit à la justice, et par sa bouche il confesse qu’il est sauvé.

Comment Satan parvient à pénétrer dans le cœur—Chacun doit protéger ses sens, sinon Satan arrivera à les dominer: ce sont en effet les voies qui conduisent au cœur.

Si vous voulez rester maître de votre esprit et empêcher les pensées vaines et perverses de souiller votre âme, vous devez monter bonne garde sur vos yeux, vos oreilles et sur tous vos sens. Seul le pouvoir de la grâce peut accomplir cette œuvre indispensable.

Les anges de Satan s’ingénient à paralyser les sens afin que les conseils, les avertissements et les reproches ne soient pas entendus ou n’aient pas d’effet sur les cœurs pour réformer les vies.

Mes frères, Dieu vous appelle, vous qui êtes ses disciples, à marcher dans la lumière. Vous avez besoin d’être sur vos gardes. Le péché est parmi vous, et vous n’en ressentez pas l’extrême gravité. Les sens de beaucoup d’entre vous sont émoussés par la complaisance aux passions et la familiarité avec le mal. Nous avons besoin de vivre plus près du ciel.

La stratégie de Satan: troubler les sens—L’œuvre de Satan a pour objet d’amener les hommes à se désintéresser de Dieu, afin de pouvoir accaparer et dominer leur pensée et leur faire oublier le Seigneur. L’éducation qu’ils ont reçue a perturbé leur esprit et masqué à leurs yeux la vraie lumière. Satan ne veut pas qu’ils apprennent à connaître Dieu. Il se réjouit surtout lorsqu’il parvient, par des divertissements ou le théâtre, à obscurcir les sens des jeunes au point de les faire périr dans les ténèbres alors que la lumière brille tout autour d’eux.

Satan ne peut pas affecter notre esprit sans notre consentement—Nous devrions rappeler aux gens que Dieu a tout prévu pour que nous ne soyons pas tentés au-delà de nos forces; pour chaque tentation il a préparé une issue. Si nous vivons pleinement pour lui, nous ne permettrons pas à notre esprit de se complaire dans des pensées égoïstes.

Si Satan trouve un moyen d’accéder à notre esprit, il y sèmera son ivraie et fera en sorte qu’elle se développe et produise une riche moisson. Mais il ne peut en aucun cas parvenir à dominer nos pensées, nos paroles et nos actions, à moins que nous ne lui ouvrions nous-mêmes la porte. Dans ce cas, il entrera et, en détruisant la bonne semence jetée dans le cœur, il anéantira l’effet de la vérité.

Interdisez tout accès au tentateur—Tous ceux qui portent le nom de chrétiens ont besoin de veiller et prier, et de garder l’accès de leur âme, car Satan est à l’œuvre pour corrompre et détruire si on lui cède tant soit peu.

Il est bien risqué de nous attarder sur les avantages que nous tirerions en obéissant aux suggestions de Satan. Le péché apporte le déshonneur et la ruine à toute âme qui s’y adonne. Mais comme, par nature, il sait nous éblouir et nous tromper, il nous est présenté sous les apparences les plus séduisantes. Si nous nous aventurons sur le terrain de l’ennemi, nous ne pouvons espérer être protégés contre sa puissance. Autant que possible, fermons au tentateur tout accès à notre âme.

Qui peut connaître, au moment de la tentation, les terribles conséquences d’un faux pas dont on aurait été victime par imprudence! Notre seul salut consiste à trouver refuge à tout moment dans la grâce de Dieu, et à nous défier de notre propre jugement afin de ne pas appeler bien ce qui est mal et vice versa. Sans hésiter et sans discuter, nous devons fermer les voies d’accès à notre cœur et le protéger contre le malin.

Chaque chrétien doit se tenir constamment sur ses gardes, surveillant tous les chemins de son esprit par lesquels Satan pourrait pénétrer. Il doit implorer le secours divin tout en luttant résolument contre toute tendance au péché. Il peut vaincre par son courage, sa foi et ses efforts persévérants. Mais qu’il se souvienne que, s’il veut remporter la victoire, le Christ doit demeurer en lui, et lui dans le Christ.

Éviter de lire, de voir et d’écouter tout ce qui incite au mal—L’apôtre Pierre cherchait à démontrer aux croyants qu’il est très important de ne pas laisser errer sa pensée sur des sujets prohibés ou de gaspiller ses énergies à s’occuper de futilités. Ceux qui ne veulent pas devenir la proie de Satan feront bien de veiller attentivement sur leur âme en évitant de lire, de voir ou d’entendre ce qui pourrait leur suggérer des pensées impures. Que leur esprit ne s’attarde pas sur n’importe quel sujet présenté par l’ennemi. Gardons fidèlement nos cœurs, sans quoi les ennemis de l’extérieur réveilleront ceux de l’intérieur, et notre âme errera dans les ténèbres.

Nous devrions faire tout notre possible pour nous éviter, ainsi qu’à nos enfants, le spectacle de l’iniquité qui se pratique dans le monde. Nous devrions prendre bien garde à ce que nous pouvons voir et entendre, afin d’empêcher que ces sujets dangereux ne s’infiltrent dans nos esprits. Lorsque les journaux pénètrent dans la maison, j’ai envie de les cacher, pour que personne ne lise les choses ridicules ou sensationnelles qu’ils contiennent. L’ennemi se trouve, semble-t-il, à l’origine d’un grand nombre d’articles qui paraissent dans les quotidiens. Tout ce qu’on peut découvrir de scandaleux est étalé tel quel aux yeux du public.

Ceux qui veulent posséder la sagesse venant de Dieu sont condamnés, par là même, à devenir des insensés selon l’opinion corrompue du monde d’aujourd’hui, afin de devenir sages. Il faut qu’ils ferment les yeux pour ne pas voir le mal, ni s’en imprégner. Ils devraient se boucher les oreilles pour éviter d’entendre ce qui est mal et se soustraire à tout ce qui pourrait souiller leurs pensées et leurs actes; ils devraient surveiller aussi leur langue, afin de ne pas proférer des paroles perverses et de préserver leur bouche du mensonge.

Ouvrir la porte à la tentation diminue la capacité de résistance—N’essayez pas de voir à quelle distance du précipice vous pouvez marcher sans y tomber. Évitez de frôler le danger. Il ne faut pas prendre à la légère la valeur de votre âme. Votre caractère constitue votre capital. Veillez-y comme sur un trésor précieux. Le respect de soi, la pureté et la force morale doivent être résolument et constamment recherchés. Ne vous départissez jamais d’une certaine réserve; un seul acte de familiarité, une seule imprudence peuvent, en ouvrant la voie à la tentation, mettre votre âme en danger et diminuer votre force de résistance.

Le dessein de Satan: éclipser les gloires de l’éternité—Satan a sans cesse cherché à masquer les gloires du monde futur et à attirer toute notre attention sur les vanités de cette vie. Il s’est efforcé de disposer les circonstances de manière à orienter totalement nos pensées, nos préoccupations et nos activités vers les choses matérielles et de nous faire ainsi perdre de vue la valeur des réalités éternelles. Le monde et ses exigences occupent une trop grande place; par contre, celle que Jésus et les choses célestes prennent dans notre esprit et notre cœur est bien trop petite. Nous devrions nous acquitter consciencieusement de nos devoirs quotidiens, mais il est tout aussi essentiel que nous cultivions, par-dessus toute autre chose, un saint amour pour notre Seigneur Jésus-Christ.

L’aide des anges nous est assurée—Nous devrions toujours garder à l’esprit que des agents invisibles, bons et mauvais, s’efforcent de diriger nos pensées. Ils travaillent avec une puissance invisible mais efficace. Les anges de Dieu exercent une influence céleste sur les esprits et sur les cœurs, alors que le grand adversaire des âmes, le diable, et ses anges, sont continuellement à l’œuvre pour essayer de nous entraîner à notre perte. ...

Bien que profondément conscients du fait que nous sommes exposés aux assauts de forces secrètes et invisibles, nous devons être certains qu’elles ne peuvent nous nuire sans notre consentement.