Le Foyer Chrétien

Chapitre 26

L’héritage que les parents laissent aux enfants

La loi de l’hérédité—La condition physique et mentale des parents se perpétue dans leur descendance. Ce problème ne reçoit pas l’attention qu’il mérite. Lorsque le mode de vie des parents s’oppose aux lois physiques, le préjudice qui leur est causé se répercute sur les générations futures. ...

Grâce à la culture physique, mentale et morale, tous peuvent devenir des collaborateurs du Christ. Il dépend dans une grande mesure des parents que les enfants qu’ils mettent au monde constituent une bénédiction ou une malédiction.

Plus l’idéal des parents est noble, leurs facultés intellectuelles et spirituelles enrichies et leurs forces physiques développées, mieux leurs enfants sont armés pour la vie.

De nombreux parents sont d’une ignorance lamentable—Ceux qui sont chargés de veiller au développement de l’âme et du corps des enfants créés à l’image de Dieu—dont ils sont la propriété—devraient ériger des barrières devant les convoitises charnelles qu’offre ce monde et qui sapent la santé physique et morale de milliers d’entre eux. En cherchant à remonter aux véritables causes des nombreux crimes qui se commettent à notre époque, nous découvririons qu’elles résident dans l’ignorance des parents qui ne s’intéressent pas à ce problème. À cause de cette ignorance, la santé et même la vie sont sacrifiées. Parents, si vous négligez de donner à vos enfants l’éducation que Dieu vous impose comme un devoir à leur égard, à la fois par le précepte et par l’exemple, vous devrez répondre devant lui des conséquences. Ces conséquences ne se limiteront pas à vos enfants uniquement, mais elles s’étendront aux générations futures. De même qu’un seul chardon toléré dans un champ prépare une moisson du même genre, ainsi, les péchés résultant de votre négligence amèneront la ruine chez tous ceux qui subiront leur influence directe.

Les méfaits de l’intempérance—Une existence sacrifiée à la volupté et à l’usage du vin attise les passions, empoisonne le sang et provoque toutes sortes de maladies. Mais les méfaits ne s’arrêtent pas là. Les parents transmettent ces maladies à leurs descendants. En règle générale, tout homme intempérant qui a des enfants leur lègue ses passions et ses tendances mauvaises, ainsi que les maladies inhérentes à son sang échauffé et empoisonné. L’esprit de débauche, la maladie et la déficience mentale sont laissés comme un héritage maudit par le père à ses enfants et de génération en génération, ce qui entraîne dans le monde l’angoisse et la souffrance et apparaît comme une répétition de la chute originelle. ...

Et pourtant, les hommes et les femmes de notre époque vivent, avec une insouciance presque totale, dans les excès et l’ivrognerie, et lèguent ainsi à la génération suivante une hérédité faite de maladie, de débilité mentale et de corruption morale.

Il faut redoubler de compréhension et de patience—Les parents peuvent retrouver et étudier leur propre caractère dans leurs enfants. En découvrant leurs imperfections chez leurs fils et leurs filles, ils en tirent des leçons humiliantes. En s’efforçant de redresser et de corriger chez leurs enfants les tendances héréditaires au mal, les parents devraient redoubler de patience, de persévérance et d’amour.

Lorsqu’un enfant manifeste dans ses attitudes les traits de caractère défectueux hérités de ses parents, ceux-ci doivent-ils s’emporter devant cette répétition de leurs propres imperfections? Certainement pas! Qu’ils veillent plutôt sur leur comportement, évitant toute grossièreté et toute rudesse, de peur que ces défauts ne se manifestent à nouveau chez leurs enfants.

Dans vos rapports avec les enfants capricieux, montrez-vous aussi doux et patients que le Christ. N’oubliez jamais qu’ils ont reçu leur perversité comme un héritage de leur père et de leur mère. Soyez donc indulgents envers vos enfants qui portent ainsi en eux les traits de votre propre caractère.

Les parents doivent avoir une foi implicite dans la puissance du Christ pour transformer les tendances au mal qu’ils ont transmises à leurs enfants.

Parents, cultivez la patience. Fréquemment, vos négligences passées rendront vos efforts plus difficiles. Mais si vous avez confiance en Dieu, il vous donnera la force dont vous avez besoin. Agissez avec affection et sagesse envers vos enfants.