La Foi Vivante

Chapitre 5

CRÉATION OU ÉVOLUTION?

A. T. Jones

À moins que vous ne reconnaissiez la parole de Dieu comme une énergie créatrice dans votre vie, jour après jour, votre observation du Sabbat est un mensonge, car le Sabbat est « un signe entre moi et vous, afin que vous sachiez que je suis le Seigneur votre Dieu, le créateur de toutes choses. »
 
Dans le [ chapitre 2 d'Éphésiens, versets 8 à 10 ], nous lisons : « Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don gratuit de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres que Dieu a préparées d'avance pour que nous les pratiquions. »
 
Vous n'avez pas à espérer produire de bonnes oeuvres par vous-mêmes. Vous avez essayé! L'évolutionniste essaie, il est toujours en train d'essayer, sans y parvenir. Pourquoi vous efforcer de produire de bonnes oeuvres, quand vous savez que vous n'y réussirez pas? Écoutez! Jamais il n'y aura quelque chose de bon en vous, d'aucune sorte, d'ici la fin du monde, à moins que cela n'y soit créé par le Créateur lui-même, par Sa parole, qui a en elle le pouvoir de créer. N'oubliez pas cela. Voulez-vous pratiquer de bonnes oeuvres après cette lecture? Ce n'est possible qu'en étant créé en Jésus-Christ pour ces bonnes oeuvres. Cessez de vous efforcer. Tournez-vous vers le Créateur et recevez Sa parole créatrice. « Laissez la parole de Christ demeurer en vous avec fécondité », alors ces bonnes oeuvres se manifesteront, vous serez un chrétien. Alors parce que vous vivez avec le Christ et que vous êtes en présence de l'énergie créatrice, vous jouirez de cette heureuse douce paix, de cette force véritable, constructrice, qui sont le propre d'un chrétien.
 
Lorsqu'Il vous dit que « nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions », reconnaissez donc le Créateur – reconnaissez seulement les bonnes oeuvres qui sont créées en vous et n'accordez aucune attention à quelque oeuvre que ce soit qui n'y est pas créée, car il n'y a rien de bon que ce qui est créé par le Seigneur.
 
Maintenant vous êtes recréés en Christ Jésus. C'est Lui qui le dit. Remerciez-le qu'il en soit ainsi. Quoi! Seriez-vous évolutionniste sur ce verset? Il est au présent de l'indicatif : « Nous sommes son ouvrage », nous sommes créés en Christ Jésus pour de bonnes oeuvres. L'êtes-vous? La parole est prononcée. C'est la parole créatrice. Combien de temps allez-vous intercaler entre cette parole de Dieu et la recréation de votre être? De la création au commencement, vous avez dit que quiconque admet que s'écoule même une minute entre la parole et la chose est un évolutionniste. Qu'êtes-vous maintenant, à l'égard de cette parole de Dieu, qui crée les hommes en Christ Jésus pour de bonnes oeuvres? Êtes-vous, ici, évolutionniste? Allons, soyons tous créationnistes.
 
Ne voyez-vous pas que, de cette manière, il n'y a pas besoin d'un processus long, fastidieux et épuisant pour nous préparer à rencontrer le Seigneur dans la gloire? Tant de gens se considèrent eux-mêmes. Ils savent que, selon la nature des choses, il leur faudra un temps excessivement long pour être tout à fait prêts à Le rencontrer. Si cela se fait par création, ce sera fait vite et sûrement. Cette parole à laquelle je me suis référé précédemment est la parole que chacun ici peut prendre pour lui : « Alors que beaucoup tournent autour du mystère de la foi et de la piété »; ils pourraient résoudre le problème en proclamant ouvertement : « Jésus est ma part à jamais. »
 
Voyez-vous à quel point nous avons été évolutionnistes? Allons-nous y renoncer? Allons, soyons donc créationnistes et qu'on n'en parle plus. Soyons de vrais observateurs du Sabbat. Croyons le Seigneur. Il dit le pardon. Il dit un coeur pur. Il dit la sainteté. Il la crée. Laissez-le la créer en vous. Cessez d'être évolutionnistes et laissez cette parole créatrice accomplir en vous ce que la parole dit; alors, maintenant, Dieu peut vous rendre prêts à la rencontrer. En vérité, en cela même vous le rencontrez. Et lorsque vous l'avez ainsi rencontré et que vous le rencontrez ainsi chaque jour, n'êtes-vous pas, dés lors, prêts à le rencontrer? Croyez-vous cela? Vous croyez que lorsqu'Il parla Il fit les mondes, que la lumière fut lorsqu'Il parla, et que le lépreux fut « immédiatement » purifié lorsqu'il le dit; mais pour vous, vous pensez qu'un temps considérable doit s'écouler entre le moment où la parole est prononcée et celui où la chose s'accomplit. Oh, pourquoi voulez-vous être évolutionniste? La création, la création -- voila ce qui est.
 
Vous et moi, nous avons à inviter les hommes au repas; à tous nous avons à dire : « Venez, car maintenant tout est déjà prêt. » Comment puis-je crier à quelqu'un que tout est préparé, alors que moi-même je ne suis pas prêt? C'est un mensonge, pour commencer. Mes paroles ne l'atteindront pas : elles ne sont qu'un bruit dénué de sens. Mais lorsqu'il y a dans cet appel l'énergie créatrice de la parole qui nous a rendus prêts, qui nous a purifiés du péché, qui nous a créés pour de bonnes oeuvres, qui nous maintient comme le soleil est maintenu sur l'orbite que Dieu lui a assignée, alors lorsque nous sortirons et dirons au monde qui gît dans l'iniquité : « Venez, car tout est prêt maintenant », ils entendront. Ils entendront dans cet appel le son de la voix du Bon Pasteur, et ils seront encouragés à aller vers Lui, chercher pour eux-mêmes l'énergie créatrice, devenir des créatures nouvelles et être préparés pour le repas auquel ils ont été invités.
 
C'est là que nous en sommes dans l'histoire de ce monde. Dieu met sa marque sur les hommes. Mais souvenez-vous, il ne mettra pas sa marque sur quiconque n'est pas purifié de toute souillure. Dieu ne mettra pas son sceau sur ce qui n'est pas authentique, ce qui n'est pas bon. Voudriez-vous Lui demander de mettre Son sceau sur une justice qui est entièrement injustice? Vous savez qu'il est trop juste pour faire une telle chose. Alors, Il doit vous purifier, afin qu'Il puisse mettre Son sceau sur sa propre oeuvre. Il ne peut mettre Son sceau sur votre oeuvre. Seul un document qu'Il a Lui-même confirmé peut porter Son sceau. Laissez-Le mettre Sa marque sur votre coeur alors Il pourra y mettre Son sceau; Il ne peut mettre sur votre coeur le sceau de Sa preuve que lorsque Sa parole créatrice a accompli son objet dans votre coeur.
 
Vous voyez en quelle Présence nous sommes; vous percevez dans une certaine mesure ce qu'il faudrait de temps pour ne traiter qu'à moitié un pareil sujet. Mais, lorsque nous allons nous arrêter, que ce soit en présence de la création. Ne soyons plus évolutionnistes. Ne laissons pas passer un instant entre la parole de Dieu qui s'adresse à vous, et son accomplissement en vous. Ainsi, vivant en présence de la création, marchant en présence du Créateur, soutenus par la puissance créatrice, inspirés par l'énergie créatrice, avec un tel peuple, Dieu peut changer le monde dans peu de temps.
 
Si, au début, vous avez pensé que c'était un drôle de sujet, vous voyez maintenant que c'est une vérité rigoureusement actuelle. Il n'y a que ces deux voies. Il n'y a pas de solution intermédiaire. Tout homme et toute femme en ce monde sont soit créationnistes, soit évolutionnistes. L'évolution est une infidélité, elle est mortelle. La création est chrétienne, elle est vie. Choisissez la Création, le christianisme et la Vie, afin que vous viviez. Soyons de purs créationnistes, et créationnistes pour toujours. Et que tout le monde dise : « Amen. »