Éducation

Chapitre 13

Culture mentale et spirituelle

C'est par la connaissance que les chambres se remplissent de tous les biens précieux et agréables (Proverbes 24:4).

La loi divine demande que la vigueur de l'esprit et de l'âme, comme celle du corps, s'acquière et se développe par des efforts et un entraînement constant. Dieu nous a donné dans sa Parole des indications propres à notre développement intellectuel et spirituel.

La Bible contient tous les principes que les hommes ont besoin d'assimiler pour être aptes à cette vie comme à la vie à venir. Tous peuvent comprendre ces principes. Le moindre passage de la Parole de Dieu suscitera, chez tous ceux qui la lisent avec un esprit bien disposé, des réflexions bénéfiques. Mais l'enseignement le plus précieux ne sera pas saisi à travers une étude fortuite, intermittente. L'ensemble des vérités profondes de la Bible ne peut être discerné par un lecteur pressé ou peu attentif. Bien des trésors sont cachés en profondeur et ne peuvent être découverts qu'à force de recherches assidues et d'efforts persévérants. Ces vérités qui forment un grand tout doivent être poursuivies et rassemblées, "un peu ici, un peu là" (Ésaïe 28:10).

Alors on constatera qu'elles s'accordent parfaitement entre elles. Chaque évangile complète les autres, chaque prophétie explique l'autre, les vérités se répondent et se parachèvent. La signification du judaïsme devient évidente grâce à l'Evangile. Chaque principe a sa place dans la Parole de Dieu, chaque fait a son sens. Et l'ensemble, par son dessein et sa facture, témoigne de son auteur. Seul le Dieu infini pouvait le concevoir et en venir à bout.

L'étude des différentes parties de la Bible et des relations qui existent entre elles engage dans une activité intense les plus hautes facultés de l'esprit de l'homme. Personne ne peut se lancer dans une telle étude sans développer ses possibilités mentales.

La valeur de l'étude de la Bible ne réside pas seulement dans la recherche et la synthèse des vérités qu'elle nous offre, mais aussi dans l'effort qu'il faut accomplir pour saisir les sujets offerts. La pensée préoccupée seulement de questions banales se rétrécit et s'affaiblit. Si elle ne s'exerce jamais sur des vérités profondes et de grande portée, elle perdra, au bout d'un certain temps, la possibilité de se développer. L'étude de la Parole de Dieu est la meilleure protection contre la dégénérescence, le meilleur stimulant au progrès de l'esprit. La Bible est un moyen de formation intellectuelle plus efficace que n'importe quel autre livre, et même que tous les autres livres réunis. La grandeur de ses sujets, la simplicité digne de ses expressions, la beauté de ses images stimulent et élèvent les pensées mieux que tout autre ouvrage ne le ferait. L'effort à fournir pour saisir les formidables vérités de la révélation développe une force mentale qu'aucune autre étude ne pourrait dispenser. L'esprit mis ainsi en contact avec la pensée du Dieu infini ne peut que croître et s'affermir.

Le pouvoir de la Bible sur notre développement spirituel est encore plus grand. L'homme, créé pour être le compagnon de Dieu, ne peut trouver de vie réelle, de progrès profond que dans une relation avec le Seigneur. Créé pour éprouver en Dieu toute sa joie, il ne peut trouver ailleurs de quoi apaiser les désirs de son cœur, satisfaire la faim et étancher la soif de son âme. Celui qui étudie la Parole de Dieu avec sincérité, en souhaitant s'instruire de ses vérités, établira une relation avec son auteur; et il n'y aura pas de limites aux progrès de cet homme, à moins qu'il n'en pose lui-même.

Par la diversité de ses styles et de ses sujets, la Bible peut intéresser tous les esprits, attirer tous les cœurs. Dans ses pages, on trouve l'histoire de la plus haute Antiquité, les biographies les plus exactes, des principes de gouvernement, d'économie domestique-que la sagesse humaine n'a jamais égalés. On y trouve la philosophie la plus profonde, la poésie la plus délicate et la plus grandiose, la plus vibrante et la plus émouvante. Même sur ces plans-là les textes bibliques sont incomparablement supérieurs à tous les autres textes. Mais si on les considère en rapport avec la grande pensée centrale, leur valeur, leur portée deviennent immenses. Chaque sujet prend alors un sens nouveau. Les vérités les plus simplement dites contiennent des principes dont les dimensions approchent celles des cieux et de l'éternité.

Le thème central de la Bible, celui auquel se rattachent tous les autres, est le plan de la rédemption, la restauration en l'homme de l'image de Dieu. De la première lueur d'espoir donnée en Eden jusqu'aux promesses glorieuses de l'Apocalypse: "Ses serviteurs verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts" (Apocalypse 22:4), la substance de chaque livre, de chaque passage de la Bible est la révélation de cette merveille: la rédemption de l'homme, et donc la puissance de Dieu "qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ!" (1 Corinthiens 15:57).

Celui qui s'empare de cette pensée voit s'ouvrir devant lui un champ d'étude infini. Il possède la clé qui lui ouvrira le trésor de la Parole de Dieu.

La science de la rédemption est la science suprême; les anges et les mondes fidèles à Dieu l'étudient, notre Seigneur et Sauveur lui accorde toute son attention; elle entre dans le plan préparé par le Créateur et "tenu secret dès l'origine des temps" (Romains 16:25); les rachetés la sonderont aux siècles des siècles. L'homme ne peut s'engager dans une étude plus haute; mieux que toute autre, elle aiguise l'esprit et élève l'âme.

"L'avantage de la connaissance c'est que la sagesse fait vivre ceux qui la possèdent." (Ecclésiaste 7:12) "Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie." (Jean 6:63) "La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." (Jean 17:3)

L'énergie créatrice qui appelle les mondes à l'existence jaillit de la Parole de Dieu. Cette Parole communique la force, engendre la vie. Chaque prescription est une promesse qui apporte la vie divine à qui l'accepte de toute sa volonté et la reçoit dans son âme. La Parole de Dieu transforme le caractère et recrée l'homme à l'image de son Seigneur.

La vie ainsi engendrée se poursuivra, fortifiée de même "de toute parole qui sort de la bouche de Dieu" (Matthieu 4:4).

L'esprit et l'âme sont faits de ce dont ils se nourrissent, et il nous revient de choisir leur nourriture. Chacun doit décider de ce qui occupera ses pensées et façonnera son caractère. Dieu dit de ceux qui ont le privilège d'accéder aux Ecritures: "Que j'écrive pour lui tous les détails de ma loi." (Osée 8:12) "Invoque-moi, et je te répondrai; je t'annoncerai de grandes choses, des choses cachées, que tu ne connaissais pas." (Jérémie 33:3)

Avec la Parole de Dieu entre les mains, tout être humain, quelle que soit sa part dans cette vie, peut choisir ses amis. Il peut s'entretenir avec les plus nobles, les meilleurs des hommes; il peut écouter la voix de l'Eternel qui leur parle. Tout en étudiant et en méditant les thèmes dans lesquels "les anges désirent plonger leurs regards" (1 Pierre 1:12) il peut jouir de la compagnie des messagers de Dieu. Il peut suivre les pas du divin Maître et écouter les paroles qu'il prononça sur la montagne, dans la plaine, au bord de la mer. Il peut vivre sur cette terre dans une atmosphère céleste, communiquant à ceux qui souffrent et qui sont tentés l'espérance et le désir d'une vie sainte; s'approchant toujours plus de Dieu, semblable à celui qui marcha avec lui, toujours plus près du seuil du monde éternel, jusqu'à ce que les portes s'ouvrent et qu'il puisse entrer. Il ne s'y sentira pas étranger. Les voix qui le salueront seront celles des saints qui étaient déjà sur terre ses compagnons invisibles-des voix qu'il aura appris à connaître et à aimer. Lui qui aura vécu de la Parole de Dieu en communion avec le ciel se sentira chez lui en compagnie des êtres célestes.